En quête de sens, Catherine Delhaise témoigne que le corps porte en lui les ressources pour développer son potentiel.

Après ses études en Gestion des Ressources Humaines, Catherine Delhaise a travaillé dans différents secteurs, notamment la communication et le monde bancaire.

En quête de sens, elle se forme à la kinésiologie en 1999 et au Brain Gym en 2000. Grâce à sa rencontre avec le Brain Gym, elle découvre qu’il existe des exercices pour mieux apprendre à l’école. Elle travaille comme éducatrice pour une institution qui travaille avec des enfants caractériels, ce qui l’amène à mieux comprendre la violence et les difficultés de ces enfants. Elle s’installe comme Kinésiologue et suit diverses formations dans le domaine du bien-être. Elle s’intéresse particulièrement aux difficultés d’apprentissage scolaire et aux problèmes de comportement chez les enfants. Elle se spécialise dans les apprentissages scolaires.

En quête d’évolution personnelle, elle se forme pendant quatre années en Belgique à la Psychologie Corporelle Intégrative avec André Duchesne et Ginette Lépine (Québec). Elle apprend à développer sa respiration et à faire circuler les émotions dans son corps.

A la fin de sa formation, elle vit une véritable transformation intérieure.

Ce chemin de transformation l’amène à prendre conscience que le corps porte en lui les ressources pour développer son potentiel. Dans ses consultations, elle commence à développer sa propre méthode. Elle rencontre de nombreux parents et se rend compte que dans les écoles, les enseignants n’ont pas connaissance de ces différents outils. Forte de son expérience, elle ressent l’élan d’aller dans les écoles pour aider les enfants.

Un étonnant jeu de cartes pédagogique voit le jour.

En septembre 2008, Catherine Delhaise fonde l’asbl « Félicitée ». Elle se rend dans différentes écoles où elle propose des animations. Elle expérimente différentes techniques, rencontre différents types de classes et d’enseignants. Après deux années de travail dans les écoles, sur la base de ses observations, de ses expériences en classe avec les enfants, des remarques des enseignants, et sur la base de son chemin personnel et de nombreux ouvrages de référence, elle met en place une structure bien précise appelée “auto-équilibration”, qui donne des résultats concrets au niveau de la concentration et de la gestion de classe. Elle choisit de l’appeler : la méthode “Félicitée “.

La méthode Félicitée dans les écoles depuis 2010

Elle travaille avec les différents réseaux de formation des écoles tels que le CECP et l’IFC. Depuis 2010, la méthode Félicitée fait ses preuves dans de nombreuses écoles en Belgique, en France et au Luxembourg et continue à se développer avec succès.

” J’ai développé une méthode au service des enfants pour les aider à mieux développer leurs potentiels. Et je me suis rendue compte que j’ai aussi créé un bel outil d’auto équilibration pour moi-même. Que la méthode Félicitée soutienne et réconforte tous ceux qui en ont besoin.

Merci à tous ceux que j’ai rencontrés sur ma route et qui ont participé de près ou de loin à la construction de la méthode.”

Catherine Delhaise.